Mot de passe/identifiant perdu Créer un compte
ou connexion via Facebook
Rejoignez la communauté de référence du développement personnel
Res-pi-rez !

Challenge personnel - un mois sans alcool

Challenge personnel - un mois sans alcool

Et voilà, ça y est, les fêtes sont passées ! Et comme beaucoup de monde j'ai usé et abusé des bonnes choses... dont l'alcool...
Le champagne, le vin et les autres spiritueux ont coulé à flot, comme à l'accoutumée ...

Je me suis donc retrouvé un 1er janvier, comme beaucoup d'autres 1er janvier auparavant, avec un léger mal de crâne et une grosse fatigue corporelle...
Jusqu'au moment où une question m'est venue à l'esprit... "Depuis combien de temps n'as-tu pas passé un mois entier sans boire d'alcool ?"... et la réponse fut terrible... en réalité c'est justement l'absence de réponse qui fut le plus terrible ! Je n'ai pas le souvenir d'avoir passé un mois entier sans boire d'alcool depuis mes 18 ans...
J'imagine donc l'état catastrophique de mon foie !!

J'ai donc pris la décision de passer un mois à m'occuper de mon foie:
1/ Ne pas boire d'alcool
2/ Trouver un traitement naturel pour aider mon foie à se reconstituer (des gélules de chardon-marie feront l'affaire: http://fr.wikipedia.org/wiki/Chardon-Marie)

Croyez-moi, ce challenge n'est pas simple du tout, contrairement à ce qu'il y paraîtrait. La vie sociale contemporaine multiplie les occasions de consommer de l'alcool et les tentations sont grandes.

Peut-être que mon challenge inspirera certains d'entre vous, n'hésitez pas à m'en parler ici.

Pascal

Pascal
Tonus: 120
useravatar
Offline
120 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: Challenge personnel - un mois sans alcool

Salut Pascal,

Je me suis lancé un défi similaire aussi (avant de lire ton post lol).
De mon côté, c'est surtout pour perdre du poids, étant donné que l'alcool doit représenter 20% des choses qui font que je prends 80% de mon poids.

C'est un très bon défi. Problème, c'est qu'on me propose des soirées (notamment en boîte) les samedis où je n'avais rien de prévu, donc ça devient corsé! Je vais en tout cas essayer de bien bien diminuer.

Bon courage !

Charles
Tonus: 343
useravatar
Offline
123 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: Challenge personnel - un mois sans alcool

Oui j'ai le même dilemme, on m'a invité à une soirée le 15 janvier...

Je ne me suis pas encore décidé pour savoir comment j'allais gérer cette soirée, mais j'ai 2 options jusqu'ici:
- Ne pas boire et risquer de passer une mauvaise soirée... (la triste vérité ?)
- M'accorder un joker et rallonger le challenge d'une semaine...

Qu'en penses-tu ?

Pascal
Tonus: 120
useravatar
Offline
120 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: Challenge personnel - un mois sans alcool

Ben le but c'est d'arrêter pendant 1 mois. Donc si tu rallonges d'une semaine, t'aura pas fait un mois entier.

Personnellement, pour une soirée moi je ne boirais pas. En boîte, j'ai dû mal car c'est assez spécial. Je pense que je vais fortement me limiter, et voir. En même temps, si tu prends le risque de passer une mauvaise soirée, tu vas aussi dépasser ta timidité ou du moins essayer. Et après, plus forcément besoin d'alcool pour "s'amuser" en soirée.

Charles
Tonus: 343
useravatar
Offline
123 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: Challenge personnel - un mois sans alcool

sincèrement je m'amuse bcp meme si je ne bois pas
parfois je bois un peu (du genre pour le réveillon  un coupe de champagne, un demi verre de sancerre avec l'entrée et un verre de Margaux avec le plt et le fromage et une 1/2 coupe de champagne avec le dessert )

mais les 3/4 du temps je ne bois pas , sauf d'excellent vins ce qui ne m'est pas proposé si souvent ^^

il faut que tu dissocies amusement de l'alcool
mon fils ne bois plus du tout d'alcool (alors qu'il ne buvait qu'occasionnellement) et bien qu'en milieu parisien cela ne lui pose aucun souci a priori .

Prends un pretexte bidon par ex que tu prends des antibiotiques pour une crève mal soignée qui sont incompatibles avec l'alcool si tu sens que tu dois te justifier mais tu n'as normalement pas a le faire

les alternative ? moi je suisune fan de perrier rondelle ! l'ete du pacific , sinon du jus de raisin
dns des repas tu te fais servir qu'un demi verre et tu n'y touche pas ... ca passera inaperçu crois moi !

courage et bonne reussite

Un blog multifacettes,couture créative, Petits Bonheurs http://www.miaouzdays.com
Un blog de cuisine, menus et recettes pour tous et aussi sans gluten sans lait,simples, faciles, économiques http://www.mincejesuisgourmande.com

Miaou-Isabelle
Tonus: 792
useravatar
Offline
707 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: Challenge personnel - un mois sans alcool

Je connais bien la question pour avoir été bien obligée de me passer d'alcool et ce pendant deux ans et demi. Bon, ce n'était pas pour les raisons que vous avez évoquées, mais plutôt parce que je filais un très mauvais coton, comme je l'ai évoqué sur mon blog. A l'instant où j'écris, je rebois de l'alcool modérément (en étant bien entendue suivie car je suis consciente des risques étant donné mon passif) depuis peu ; mais j'attends d'avoir plus de recul pour réaborder le sujet sur mon blog.

Bref. Ces années sans alcool, je ne les regrette pas le moins du monde, même s'il y a eu des moments difficiles, surtout au début : gérer sa timidité, craindre le regard des autres et leurs questions...

Au delà de l'aspect physique (l'alcool est très calorique en effet, et le corps n'en ayant pas besoin pour vivre, il ne sait pas vraiment quoi en faire... - ce sont les paroles d'un ami nutritionniste), l'expérience sera extrêmement enrichissante, surtout si vous allez malgré tout en soirée. Pourquoi ? Parce que vous allez vraiment vous rendre compte de ce qui vous fait vraiment plaisir. La plupart du temps, quand une soirée est nulle, on boit de l'alcool et "tout semble moins nul". Sans alcool, vous allez être à l'écoute de vos désirs. Cela impliquera donc de prendre une décision au moment où vous commencerez à vous ennuyer : partir, parce que vous n'avez plus rien à faire là, parce que "vous avez fait le tour".  C'est aussi dans ces moments là que l'on se rend compte qu'avec certaines personnes on peut vraiment s'amuser et délirer sans boire d'alcool, et qu'avec d'autres on ne partage pas autant.

Sinon, pour gérer le regard des autres si cela pose problème, il y a des choses très simples, comme s'assurer qu'il y ait des boissons non alcoolisées sur place : si vous allez chez des amis, amenez une bouteille de jus de fruits ou de coca, et faites en sorte d'avoir toujours un verre plein ou à moitié plein. Personne n'ira à priori mettre de vin dans un verre de jus d'oranges wink Aussi, dans les bars et boîtes, on peut toujours commander de délicieux cocktails sans alcool. J'ai particulièrement accroché sur le mojito sans alcool (ou virgin mojito).

Et comme le dit Isabelle, en réalité personne ne regarde ce qu'il y a dans votre verre, sauf au moment de vous servir... mais j'ai l'impression que vos craintes concernent plus votre capacité à assumer une soirée ennuyeuse ou à dépasser une éventuelle timidité ?

Invité
useravatar
Offline
Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: Challenge personnel - un mois sans alcool

Personnellement, je ne prends que très peu de plaisir à boire de l'alcool. C'est surtout pour l'effet de "désinhibition". Je pense pouvoir m'en passer en soirée, mais en boîte c'est clairement différent, étant donné qu'on ne s'entend pas parler, et que danser pour danser, c'est moyen.
Mais c'est en effet un moyen de voir les choses autrement.

En fait, c'est tout de suite moins drôle, enfin les délires ne sont pas les mêmes avec et sans l'effet de l'alcool. C'est un moyen de "se libérer".

Charles
Tonus: 343
useravatar
Offline
123 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: Challenge personnel - un mois sans alcool

Joanne, c'est super d'avoir ton retour d'expérience sur ce sujet, tu en parles avec beaucoup de sincérité, c'est très inspirant.
Je me souviens avoir lu ça sur ton blog il y a quelques temps et j'espère y lire bientôt de nouveaux articles à ce sujet, voire en discuter avec toi un jour pourquoi pas.
En tout cas, tu m'as complètement convaincu que je devrais expérimenter cette soirée sans alcool et voir tout le plaisir que je peux en retirer. J'aurai tes quelques conseils en tête, c'est certain.
Je n'ai pas réellement de problème de timidité, et je n'ai pas vraiment peur que la soirée soit ennuyeuse, en revanche mon cerveau associe complètement la fête avec l'alcool, et l'alcool avec le rire et la désinhibition.
Ma motivation est vraiment le fait que je réalise qu'il est dramatique pour mon corps et surtout mon foie de réaliser que j'ai pu passer plus de 10 ans sans jamais avoir passé un mois sans alcool!

Pascal
Tonus: 120
useravatar
Offline
120 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: Challenge personnel - un mois sans alcool

Hey mais on peut tout a fait passer une soirée sans alcool et s'amuser ! Tout est une question d'attitude croyez moi, et de capacité à dire non lorsqu'on vous en propose et que les gens commencent à déconner sur le fait que vous ne buvez pas! Je n'ai pas bu pendant très longtemps, et ca a été beaucoup moins difficile que prévu avec le recul!

Bonne chance pascal!

www.thelifelist.fr
Et vous, que voulez-vous faire avant de mourir ?

Julien
Vivre ses rêves
Tonus: 238
useravatar
Offline
141 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: Challenge personnel - un mois sans alcool

Pascal, je suis à ta dispo pour en parler !

Les associations que ton cerveau fait entre l'alcool et le fun sont des associations tout à fait classiques et communes dans l'esprit de la majorité des gens. Organise une fête chez toi et sers uniquement du jus de fruits à tes invités, tu verras la tête que la plupart d'entre eux feront... wink

Comme le dit Julien, passer une soirée sans alcool et s'amuser autant que les autres, c'est tout à fait possible ! J'ai passé des tas de moments vraiment super et je me suis éclatée sans alcool ! Et j'ai remarqué que si l'alcool m'était nécessaire dans certaines occasions, c'était peut-être parce que je n'étais pas avec les bonnes personnes.

Pour ce qui est de l'effet désinhibant, oui, il existe, mais lorsque j'ai fait mon premier concert sans consommer d'alcool (Radiohead, un excellent souvenir), j'ai découvert que je pouvais danser et limite partir en transe malgré tout. Comme dirait l'autre "quand la musique est bonne..." wink Et bizarrement, lorsque j'ouvrais les yeux et regardais autour de moi, la plupart des gens, qui avaient pourtant une bière à la main, ne bougeaient pas d'un poil wink

Et croyez-moi, je ne suis expansive qu'en petit comité à la base... donc... YOU CAN DO IT !

PS : perso j'ai arrêté d'aller en boîte il y a très très longtemps... même avec de l'alcool, ça a fini par m'ennuyer, alors je peux comprendre que sans...

Invité
useravatar
Offline
Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Infos du forum

Statistiques du forum:
 
Nb total de sujets:
1683
Nb total de votes:
5
Nb total de messages:
11624
Nb total de messages aujourd'hui:
3
Infos utilisateurs:
 
Nb total d'utilisateurs:
2629
Dernier Utilisateur:
candix
Membres en ligne:
1
Invités en ligne:
2482

En ligne: 
Orfeoz

Forum legend:

 Sujet
 Nouveau/nouvelle
 Locked
 Agrafé
 Active
 New/Active
 New/Locked
 New/Sticky
 Locked/Active
 Active/Sticky
 Sticky/Locked
 Sticky/Locked/Active