Forum de développement personnel

Utilisez la solitude pour vous motiver et atteindre le succès  

  RSS
(@delfa225)
Eminent Member

Ne faites rien… restez là

Pendant longtemps, tout seul, asseyez-vous tranquillement, absolument seul. Détendez-vous complètement. Ne laissez ni la télévision, ni la musique près de vous. Soyez seulement avec vous-même. Surveillez ce qui se passe. Éprouvez votre sentiment d’appartenance au silence. Remarquez les idées qui commencent à apparaître. Observez votre relation avec vous-même qui commence à s’améliorer, et qui devient plus douce et plus confortable.

S’asseoir tranquillement permet à votre imagination de vous donner des indications et des lueurs de motivation. Dans cette vie d’aujourd’hui, interactive, civilisée et riche en informations, vous vivez soit votre rêve soit celui de quelqu’un d’autre. Et à moins que vous ne donniez à votre propre rêve le temps et l’espace dont il a besoin pour se formuler, vous passerez une bonne partie de votre vie à aider tout simplement d’autres à réaliser leurs rêves.

« Tous les problèmes de l’homme », déclarait Blaise Pascal, « proviennent de son incapacité à rester assis seul, tranquillement, dans une pièce pendant un certain temps. »

Remarquez qu’il n’a pas dit quelques-uns des problèmes de l’homme, mais tous. Parfois, certaines personnes se demandent, « Pourquoi je reçois mes meilleures idées quand je suis sous la douche ? »

Mais à quel autre moment de la journée, êtes-vous seul avec vous-même, sans aucune distraction ?

Si vous êtes honnête, la réponse est très souvent : « jamais ». En fait, les grandes idées nous viennent à l’esprit dans la douche lorsque c’est la seule fois dans la journée où nous sommes complètement seuls. Pas de télévision, pas de films, pas de circulation, pas de radio, pas de bavardages de famille, pas de bruits d’animaux domestiques — rien qui puisse détourner notre esprit de converser avec lui-même.

« La Penser » disait Platon, » est l’âme parlant à elle-même. Les gens craignent de mourir d’ennui ou ont peur lorsqu’ils sont seuls pendant une durée de temps indéterminée.

D’autres personnes sont devenues si dépendantes de la distraction qu’elles considéraient le fait de s’asseoir seule par elles-mêmes, (de leur propre chef) comme étant dans un réservoir de privation sensorielle. La vérité est que la seule réelle motivation que nous n’avons jamais expérimentée est l’auto-motivation qui vient de l’intérieur. Le fait d’être seul avec nous-mêmes, nous donne toujours des idées motivantes si nous suivons le même processus assez longtemps.

La meilleure façon de vraiment comprendre le monde est de vous retirer de lui. L’entropie psychique — la saute d’humeur qui bascule entre l’ennui et l’anxiété — se produit lorsque vous devenez confus par contribution massive (par vous-même). En étant perpétuellement occupé, collé à votre téléphone portable ou votre ordinateur, dans l’agitation toute la journée sans le temps de réfléchir, vous vous garantissez un sentiment accablant d’éventuelle confusion. Le remède est simple et indolore (sans peine).

Le processus est simple. « Vous n’avez pas besoin de quitter votre chambre », a déclaré Franz Kafka. « Rester assis à votre table et écouter. N’écoutez même pas. Attendez simplement. N’attendez même pas. Soyez immobile et solitaire. Le monde se donnera librement à vous afin d’être démasqué ou déchiffré. Il n’a pas le choix, il roulera en extase à vos pieds. » En d’autres termes, ne faites rien… restez là !

Et vous, quelles méthodes utilisez-vous pour atteindre la motivation sur le long terme ?

Plus d'articles sur : www.levouloir.com

RépondreQuote
Posté : 13/04/2016 2:50
Share:
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription