Forum de développement personnel

Que faites-vous pour sortir de votre zone de confort ?  

Page 1 / 7 Suivant
  RSS
(@alexandre-2)
Noble Member Admin

Nous avons tous naturellement tendance à rester dans le confort de nos petites habitudes quotidiennes, faire toujours la même chose, des choses qu'on connaît et qui nous permettent de ne pas souffrir. Pourtant, sortir de la routine ça a du bon aussi, et ça permet d'apprendre et d'évoluer.

D'où ma question : Que faites-vous pour sortir de votre zone de confort ?

Auteur du blog [url=http://ceclair.fr]C'éclair! L'efficacité au quotidien[/url] et admin de cette communauté.
Vous avez un soucis ou une suggestion à me faire? Glissez-moi un mot grâce au [url=https://developpementpersonnel.org/contact/general/contacter-ladministrateur]formulaire de contact[/url]!

RépondreQuote
Posté : 02/08/2011 12:24
(@romaindecodeur)
Estimable Member

Super sujet ! 🙂

Car il représente pour moi un état d'esprit quotidien. Ma devise est simple :
Dès que je me dis : "Tiens je pourrais faire ca" et que mon cerveau me dit : "Oui, mais là tu risques de t'exposer" et bien je le fais quand même.
Car le signal (très illusoire) de risque me rappelle que l'action envisagée me fera sortir de ma zone de confort si je la fais.

Ma devise est donc : "Dans le doute, j'agis". Elle s'applique à des situations relativement banales (par exemple aller sauter du plongeoir alors que personne ne le fait mais que j'en ai envie) à un niveau d'inconfort plus important (par exemple monter sur scène avec des artistes qui le proposent à la suite d'un concert). On voit que le niveau d'exposition n'est pas le même mais le réflexe oui : "Dans le doute, j'en ai envie, j'agis".

Et toi Alexandre, quels sont tes trucs ? Et vous, quels sont vos trucs ?

Blog : http://decodeurdunonverbal.fr
Facebook : http://facebook.com/decodeurdunonverbal
Twitter : http://twitter.com/DecodeurduNV

RépondreQuote
Posté : 02/08/2011 1:45
(@poucelina64)
Active Member Modérateur

Pour ma part, je me lance des défis, je me suis mise à faire du jogging régulièrement depuis 4 ans, il y a deux ans je me suis entrainée pour réaliser un semi-marathon, toute seule, c'était super, je me suis trouvée face à moi-même, et je suis allée au bout de mes difficultés.
j'essaie une fois par an de fixer un objectif à atteindre qu'il soit professionnel ou personnel.

Je suis d'accord avec toi Alexandre, le fait de sortir de sa routine a du bon, je pense que le mot changement est très prometteur, souvent à connotation négative, il peut être source de bien-être et de motivation.

"Il faut faire de la vie un rêve et faire d'un rêve une réalité"
Pierre Curie.
http://www.feng-shui-64.com

RépondreQuote
Posté : 02/08/2011 1:47
(@miaou)
Honorable Member

Pour cela j'ai un coach : ma fille de 23 ans qui m'a emmener au Nicaragua sans "filet" dirais je !! le plus beau voyage de ma vie jusque là en dehors des sentiers touristiques et qui me défi sans cesse de "faire" des choses , d'entreprendre etc ...

Un blog multifacettes,couture créative, Petits Bonheurs http://www.miaouzdays.com
Un blog de cuisine, menus et recettes pour tous et aussi sans gluten sans lait,simples, faciles, économiques http://www.mincejesuisgourmande.com

RépondreQuote
Posté : 03/08/2011 1:21
(@coach-zen)
Noble Member Modérateur

Tu as raison Miaou-Isabelle, les enfants sont un excellent moteur et source de motivation. On se sent pousser des ailes.
Pour ma part, j'agis aussi à mon instinct, je fais confiance à mon être en entier. Si je me sens capable de relever un défi, je le fais. Je ne me verrais pas, par exemple, sauter à l'élastique. La sensation doit être terrible mais j'appréhende lA descente. Après, si je suis en groupe, à ce moment-là, je pourrai peut-être revoir ma copie :rolleyes: . Sortir du train-train quotidien, est super bénéfique, on apprend beaucoup de choses sur l'environnement et sur nous-mêmes ... et puis, la routine est assez ennuyeuse non ?

lenergiedureiki.over-blog.com

https://www.facebook.com/pages/Caroline-Maitre-Reiki/962895760441920

RépondreQuote
Posté : 04/08/2011 1:54
(@garbus)
Eminent Member

Bonjour,

Sortir de sa zone de confort, c'est se confronter à l'inconnu et celui ci fait peur. C'est pour cela que la prise de conscience doit être assez importante pour que je me pousse à sortir des sentiers battus. Mais il arrive aussi que cette transformation s'impose d'elle même, quand le quotidien et la routine s'installent, deviennent trop importants. A ce moment là, il faut pouvoir tout arrêter pour se retrouver et tenter de sortir de la spirale infernale de la procrastination.

Une autre chose qui me fait quitter mon confort et non des moindres, ce sont les défis supposés insurmontables. Lorsque une problématique s'impose, je jubile de pouvoir mettre à profit toutes mes capacités pour tenter de la résoudre. Quelle victoire quand j'arrive finalement au bout des choses : cela recharge les batteries de la motivation au maximum de leur capacité. Même quand la tâche est impossible à réaliser, l’échec n'est pas vécu comme une chose négative mais bel et bien comme une période intense d'activité mentale, stimulante et revigorante.

Dans les deux cas, je suis dans mon élément quand j'entre en réflexion poussée, quand les facultés d'observation sont décuplées et que l'esprit synthétique est mis à rude épreuve. On peut voir ça comme de la fierté voire de l'égocentrisme mais une victoire remportée sur sa vie est un excellent moyen de motivation pour les épreuves à venir et l'existence en compte un nombre presque infini ...

Guy.

Karmano.fr | Augmentez Facilement votre [URL=http://www.karmano.fr]intelligence Business[/URL]

RépondreQuote
Posté : 08/08/2011 7:14
(@cinnamon)
Eminent Member

Pour ma part, j'ai vécu récemment une expérience qui m'a sorti de mon confort! Je suis partie 3 semaines en Afrique. J'y ai vécu avec la population locale et apporté mon aide, principalement pour travailler avec des enfants (camp et orphelinat). Changement de température, de nourriture, de conditions d'hygiène, d'heures de sommeil, de relations avec les autres, la liste est encore longue... Etant de nature à aimer les défis et ayant toujours voulu être loin du matérialisme européen, j'ai pu très bien vivre ce voyage. J'en reviens quand même avec quelques clés pour ma vie dont la principale est d'avoir compris l'importance de relativiser!

Si non, dans ma vie quotidienne, je pense que je m'éloigne de temps en temps du confort en ne me ruant pas de suite sur une solution toute trouvée mais pas forcément bonne. Par exemple, j'évite de prendre un médicament dès le moindre petit mal de tête et je cherche plutôt à savoir si je n'ai pas assez bu ou si j'ai besoin de repos. Aujourd'hui, et tous ces jours-ci d'ailleurs, il fait entre 29 et 31° dans mon appartement, et ben j'apprends à faire avec, à m'adapter, à me vêtir en conséquence, à boire beaucoup, etc., plutôt que de courir acheter une clime dernier cri.

RépondreQuote
Posté : 21/08/2011 9:18
(@coach-zen)
Noble Member Modérateur

Pas mal ce dépaysement. Effectivement, nous avons trop tendance à croire que tout nous est dû, que la vie est partout pareille et bien non, il y a les pays du tiers-monde, la pauvreté, la famine ....

La société est de plus en plus matérialiste et c'est en faisant abstraction à tout cela que nous y arriverons.

Je suis de nature calme, je relativise beaucoup et certaines personnes de mon entourage sont tout le contraire. Ils en ont marre que je relativise "trop".

Ex : il a fait très chaud ici ce week-end, et les personnes râlaient qu'ils fassent si chaud, pour ma part, je profitais et ils m'ont demandé ce que je pensais, je leur ai dis, c'est normal, c'est l'été !! Il faut savoir, vous vous plaigniez de ne pas avoir eu d'été et dès qu'il fait chaud, vous vous plaigniez. Et en hiver, vous direz qu'il fait froid et que : "Vivement l'été !!!", il faut savoir ce que vous voulez et savoir s'adapter à chaque situation et arrêtez d'être aigri, blasé de la vie !!

Ils n'ont pas pipé et on pensé que j'étais de mauvaise humeur 😉

lenergiedureiki.over-blog.com

https://www.facebook.com/pages/Caroline-Maitre-Reiki/962895760441920

RépondreQuote
Posté : 22/08/2011 1:04
(@cinnamon)
Eminent Member

Caroline, ton exemple sur la chaleur correspond tout à fait à ce que je vis régulièrement avec des personnes de mon entourage!

Il y a quelques temps, je travaillais dans une boîte qui devait réunir le reccord de râleurs. Ce qui m'a le plus choqué, c'était une histoire à une fin d'année. Cette boîte avec de superbes condtitions de travail avec notamment une augmentation de salaire en fonction du coût de la vie prévue chaque année (en plus d'une éventuelle augmentation de mérite ou au bon-vouloir). Une fois, à la réunion de fin d'année, on nous a annoncé que le coût de la vie avait diminué et que par conséquent les salaires n'auront pas d'augmentation sur ce point-là. Mes collègues ont râlé des jours et des jours, enfin des semaines et des semaines, ils critiquaient la direction, il y avait une ambiance des plus négatives. Un jour je n'ai plus tenu et j'ai dit aux collègues que je cotoyais le plus régulièrement qu'ils pourraient se rendre compte de la chance qu'on a d'avoir cette augmentation calculée chaque année quand d'autres bossent 10 ans dans la même boîte sans le moindre sou en plus et qu'ils pouvaient être satisfaits que leur salaire ne peut pas être diminué quand le coût de la vie descend. Et ben moi, je suis passée pour la p'tite fille au bon coeur qui n'amènera jamais de progrès...

En tout cas, ça me fait plaisir de voir qu'une personne prend les choses un peu comme moi. Je me sens moins martienne! 😉

RépondreQuote
Posté : 22/08/2011 11:47
(@alexandre-2)
Noble Member Admin

Tu devrais leur offrir un bracelet 21 jours sans se plaindre 😉

Auteur du blog [url=http://ceclair.fr]C'éclair! L'efficacité au quotidien[/url] et admin de cette communauté.
Vous avez un soucis ou une suggestion à me faire? Glissez-moi un mot grâce au [url=https://developpementpersonnel.org/contact/general/contacter-ladministrateur]formulaire de contact[/url]!

RépondreQuote
Posté : 22/08/2011 11:56
Page 1 / 7 Suivant
Share:
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription