Développement personnel

Le développement personnel est un processus qui dure toute la vie.
C’est un moyen pour chaque personne d’évaluer ses compétences et ses qualités, ainsi que de se fixer des objectifs permettant de réaliser et de maximiser son potentiel.

Ce dossier va vous aider à identifier les compétences dont vous avez besoin pour définir des objectifs de vie susceptibles d’améliorer vos perspectives personnelles et professionnelles, d’augmenter votre confiance en vous et de mener à une vie plus épanouissante et de meilleure qualité. Ici, il convient tout de suite de signaler qu’il faut prévoir des choix de vie pertinents, positifs et efficaces pour votre avenir afin de permettre l’autonomisation personnelle. Bien que le développement précoce de la vie et les expériences formatrices au sein de la famille, à l’école, et au niveau de la société puissent contribuer à nous façonner en tant qu’adultes, le développement personnel ne devrait jamais s’arrêter.

Nous allons partager avec vous des informations et des conseils conçus pour vous aider à réfléchir à votre développement personnel et aux moyens de parvenir à vos objectifs et à votre plein potentiel.

Pourquoi le développement personnel est-il important ?

Il y a beaucoup de théories scientifiques sur le développement personnel. L’une de ces théories est celle de la réalisation de soi d’Abraham Maslow. En effet, Maslow suggère que tous les individus ont un besoin intrinsèque de développement personnel qui se produit à travers un processus appelé réalisation de soi.

Le degré de développement des personnes dépend de la satisfaction de certains besoins, qui forment une hiérarchie. Ce n’est que lorsqu’un niveau de besoin est satisfait qu’un autre peut être développé. Cependant, à mesure que le changement se produit au cours de la vie, le niveau de besoin motivant le comportement d’une personne à un moment donné change également.

 

La hiérarchie des besoins de Maslow

 

  • Au bas de la hiérarchie se trouvent les besoins physiologiques fondamentaux en matière de nourriture, de boisson, de sexe et de sommeil, c’est-à-dire tout ce que l’on a besoin pour survivre.
  • Deuxièmement, il y a le besoin de sécurité et de sûreté physique et économique.
  • Troisièmement, on peut progresser pour satisfaire le besoin d’amour et d’appartenance.
  • Le quatrième niveau concerne la satisfaction du besoin d’estime de soi. C’est le niveau le plus étroitement lié à « l’autonomisation ».
  • Le cinquième niveau concerne le besoin de comprendre. Ce niveau inclut des idées plus abstraites telles que la curiosité et la recherche de sens ou de but et une compréhension plus profonde.
  • La sixième concerne les besoins esthétiques de beauté, de symétrie et d’ordre.
  • Enfin, au sommet de la hiérarchie de Maslow se trouve le besoin de réalisation de soi.

Maslow affirme que tous les individus ont besoin de se considérer comme compétents et autonomes, et que chaque personne dispose d’une marge de manœuvre illimitée pour son développement personnel. La réalisation de soi se réfère au désir que tout le monde « devienne tout ce qu’il est capable de devenir ». En d’autres termes, il fait référence à l’épanouissement de soi et à la nécessité d’atteindre son plein potentiel en tant qu’être humain unique.

 

 

Comment gérer le développement personnel ?

Il existe un certain nombre d’étapes à suivre pour réussir à gérer votre développement personnel. 

 

Développer une vision personnelle : Définir le succès

Le développement personnel peut être réalisé simplement pour le plaisir. Cependant, la plupart d’entre nous trouvent plus facile de nous motiver pour apprendre et nous améliorer si nous avons un objectif à atteindre.

Pour réussir son développement personnel, il est important d’avoir une vision pour l’avenir. Ici, nous entendons par vision une image de ce que vous voulez et où vous voulez être dans la vie. Développer cette vision est une étape essentielle pour identifier vos besoins, puis pour prendre des mesures en conséquence. Pour réussir à développer une vision personnelle, il est indispensable d’avoir sa propre conception du succès. Cela peut paraître évident, mais chaque individu a sa propre définition du succès. À bien des égards, Nelson Mandela peut être considéré comme une personne qui a réussi sa vie : premier président de l’Afrique du Sud post-apartheid, acteur clé dans l’abolition de l’apartheid et, à titre personnel, survivant de nombreuses années d’emprisonnement dans tristement célèbre prison de Robben Island. 

Lui-même, cependant, a simplement dit : « Lorsqu’un homme a fait ce qu’il considère être son devoir envers son peuple et son pays, il peut reposer en paix. Je crois avoir fait cet effort et c’est pourquoi je dormirai pour l’éternité. »

La vision et le succès sont donc des concepts extrêmement personnels. En plus du succès personnel, le succès peut être défini et mesuré de différentes manières : renommée, fortune, reconnaissance, intégrité personnelle, découverte d’un monde nouveau ou même faire votre travail au mieux de vos capacités.

Il est donc important d’expliquer clairement à quoi ressemblerait le « succès ».

 

Planifier le développement personnel 

Une fois que vous savez où vous voulez aller, vous pouvez commencer à planifier comment vous y rendre. L’élaboration d’un plan de développement personnel n’est pas essentielle, mais elle rend le processus de planification plus réaliste. La planification de votre développement personnel vous servira à atteindre vos objectifs et vos ambitions dans la vie.

À différents moments de votre vie, il se peut que des opportunités de développement personnel vous soient présentées : il s’agira peut-être d’avoir la chance de travailler avec une personne particulièrement inspirante ou de faire quelque chose de nouveau et d’inattendu. En d’autres termes, vous devez savoir ce que vous devez améliorer pour atteindre une ambition particulière.

La raison pour laquelle vous devez planifier votre développement personnel est donc très simple : : vous seul savez ce que vous voulez atteindre, et la clé pour le réaliser est entre vos mains via les actions que vous prenez. Planifier ce que vous devez faire pour atteindre vos objectifs est une étape essentielle du processus.

Voici donc les éléments que soit contenir votre plan de développement personnel :

 

Une vision claire de l’endroit où vous voulez être et pourquoi

Il est vraiment utile de penser à l’endroit où vous voulez être et à ce que vous voulez faire. Vous devez penser à court, moyen et long terme. Il est également important d’avoir une vision la plus détaillée possible : votre carrière, votre domicile, vos loisirs et même vos relations. Plus vous pouvez inclure de détails, plus il vous sera facile de vous concentrer tous les jours sur cette vision. 

 

Une bonne compréhension des compétences que vous devez développer pour réaliser votre vision

La prochaine étape de votre plan de développement personnel consiste à réfléchir aux compétences que vous devez développer et à leur importance pour la réalisation de votre vision.
Par exemple :
Avez-vous besoin de certaines compétences pour obtenir un emploi ou pour progresser dans la carrière que vous avez choisie ?
Envisagez-vous de vivre à l’étranger et avez donc besoin de développer vos compétences linguistiques ?
Vous avez du mal à gérer une situation particulière et avez besoin de nouvelles compétences pour vous aider ?
Vous a-t-on dit que vous manquiez de compétences particulières et que vous deviez les développer pour travailler efficacement avec les autres ou par vous-même ?

Il est important de vous assurer que les compétences que vous ciblez sont clairement liées à un objectif, qui est à son tour lié à votre vision. Sans cette clarté, vos efforts de développement personnel pourraient être vains. 

 

Une idée claire de la norme que vous devez atteindre et de la différence entre cette norme et votre norme actuelle

La différence entre l’endroit où vous vous trouvez et l’endroit où vous devez vous rendre vous indique l’ampleur de la tâche. Cela a donc une incidence sur le temps que cela prendra et sur les efforts que vous devrez déployer. Par exemple, si vous prévoyez de déménager à l’étranger dans un an ou si vous organisez déjà vos prochaines vacances dans un pays lointain, vous devrez peut-être développer vos compétences linguistiques. 

Mais si vous avez déjà vécu dans ce pays pendant un certain temps et parlez bien la langue, vous n’aurez peut-être besoin que faire un petit recyclage. Si, toutefois, vous n’avez jamais appris la langue et que vous partez de zéro, vous aurez peut-être besoin de cours de langue intensifs, voire d’un cours d’immersion, pour vous assurer que vos compétences se développent assez rapidement.

 

Un niveau de priorité pour chaque domaine

Il faut prendre conscience du fait que vous ne pouvez pas tout faire en même temps. Au lieu de cela, vous devez définir des priorités. Un très bon moyen de le faire est de répertorier tous vos domaines de développement, puis de vous poser deux questions sur chacun d’entre eux, en répondant à une échelle de un à cinq : à quel point est-ce important pour moi ? Est-il essentiel de le développer maintenant ? Additionnez ou multipliez les scores des deux questions pour chaque domaine, et vous aurez une bien meilleure idée des domaines sur lesquels se concentrer en premier, soit par souci d’importance, soit par souci de rapidité.

 

Une idée détaillée de la façon dont vous allez où vous êtes maintenant pour chaque compétence ou domaine, à l’endroit où vous voulez être.

Cela peut paraître évident, mais vous devez savoir comment vous allez passer d’un point A à un point B ; c’est-à-dire entre l’endroit où vous en êtes maintenant et l’endroit où vous voulez être. Tout comme pour votre vision, il peut être utile de voir les objectifs à court, moyen et long terme. En faisant cela, vous faciliterez le processus de vérification de vos progrès tout en s’assurant que vous reste sur la bonne voie.

 

Commencez le processus de développement personnel

Vous pouvez apprendre et vous développer de différentes manières. En effet, il existe des techniques que vous pouvez utiliser pour commencer le processus de développement personnel et commencer à traiter les problèmes et les défis.

 

Améliorer vos compétences en développant vos faiblesses

Vous pouvez commencer à travailler sur les points faibles de plusieurs manières. En élaborant un plan pour votre développement personnel, il peut être utile d’inclure différentes méthodes pour résoudre les problèmes. Cela aide à maintenir intacts votre intérêt et votre motivation.

Parmi les options dont vous disposez, on retrouve :

  • Des cours et opportunités d’apprentissage, menant à des qualifications ou non ;
  • Des expériences d’apprentissage plus informelles telles que la lecture, le mentorat ou l’observation
  • Un apprentissage direct partir de votre propre expérience à travers un processus de réflexion et un transfert d’expertise.

L’option que vous choisirez dépendra de nombreux facteurs, notamment votre situation financière. En effet, les cours particuliers et les formations en tout genre sont rarement gratuits et coûte assez cher.

 

Transfert d’expertise

Le transfert d’expertise consiste à exploiter vos domaines d’expertise existants et à apprendre à les appliquer de manière légèrement différente. En réalité, c’est une façon de donner du sens à vos défis en appliquant ce que vous savez déjà dans un contexte particulier dans un autre.

La clé du transfert d’expertise est d’identifier quelque chose pour lequel vous êtes vraiment bon. Beaucoup de gens, surtout quand ils trouvent quelque chose de difficile, ont du mal à identifier quoi que ce soit pour lequel ils ont un talent particulier. Mais dans ce cas, cela peut aussi signifier quelque chose que vous pouvez faire relativement facilement, où vous n’avez pas besoin d’être supervisé, et que vous aimez ou, au pire avec lequel vous vous sentez à l’aise.

 

Apprendre de ses erreurs

L’un des moyens les plus puissants d’apprendre et de se développer consiste à faire des erreurs. Bien que personne ne préconise délibérément de faire de mauvaises choses, tout le monde commet des erreurs, surtout si vous êtes prêt à prendre des risques et à essayer quelque chose de nouveau. Vous pouvez soit traiter les erreurs comme quelque chose auquel il ne faut plus repenser, ou comme des opportunités d’apprentissage. 

En effet, faire des erreurs vous donne la possibilité de mal faire les choses et ensuite de réfléchir à la manière dont vous pourriez et / ou auriez dû les faire différemment. Les erreurs vous permettent également de découvrir la bonne réponse où la bonne façon de faire les choses.

 

 

Faites un suivi de votre processus de développement personnel

Il peut sembler inutile d’enregistrer et d’effectuer un suivi de vos réalisations personnelles et de l’avancement de vos objectifs. Vous pourriez penser que vous n’oublierez pas, et qu’il n’est donc pas nécessaire de créer un disque. Mais il est important d’avoir une trace de ce que vous avez fait pour plusieurs raisons.

 

Prendre des notes

Le principe de garder une trace de vos réalisations est de pouvoir faire une analyse par la suite, et même de pouvoir les montrer à un employeur potentiel. En effet, ces notes sont la preuve que vous pouvez gérer les exigences d’un nouvel emploi. De nos jours, de nombreuses demandes d’emploi et processus d’entretien reposent sur les compétences. Cela signifie que l’on vous demandera probablement de donner des exemples de fois où vous avez utilisé et démontré les compétences requises pour le poste.

Certains diplômes et réalisations personnelles viendront avec des certificats officiels – un diplôme, par exemple. Tous les certificats ou attestations de cours doivent toujours être conservés dans un endroit sûr où vous pourrez les trouver rapidement, car vous devrez peut-être les produire pour un employeur. D’autres documents peuvent être écrits par d’autres, mais de manière plus informelle: la lettre de votre supérieur hiérarchique applaudissant peut-être votre façon de faire face à une crise, ou un commentaire de quelqu’un sur vos compétences en gestion. Ils constituent une preuve précieuse de vos capacités ou de vos compétences et doivent également être conservés en toute sécurité. 

Il existe une troisième catégorie de documents, à savoir « vos propres réflexions sur vos réalisations ». C’est-à-dire ce que vous avez fait, ce que vous avez réalisé et ce que vous avez appris de cette expérience. Ces notes ou ces enregistrements sont essentiels pour vous donner une série d’exemples de la façon dont vous avez démontré vos capacités dans différentes circonstances. 

Dans le cadre spécifique du développement personnel, on va se concentre principalement sur ce troisième type, mais les autres sont tout aussi importants. Examiner vos réalisations et les enregistrer est également un moyen de vérifier vos progrès par rapport à vos objectifs. Bien que vos objectifs personnels «  personnels », il peut néanmoins être intéressant de regarder en arrière et de voir s’ils ont changé. Si vous n’enregistrez jamais vos objectifs et vos réalisations, vous ne pouvez pas voir comment vous avez grandi avec le temps.

 

Réfléchir et analyser

Si vous êtes employé, votre employeur aura probablement mis en place un processus d’évaluation annuelle des employés. Bien fait, ce type de processus vous permet d’examiner vos réalisations au cours de l’année, avec l’aide de votre supérieur hiérarchique, et de réfléchir à ce que vous avez accompli, à ce que vous avez appris et à ce que vous feriez différemment à l’avenir.

 

Le problème est que la plupart des processus d’évaluation des employés ne sont pas utilisés efficacement par les personnes évaluées ou par leurs supérieurs hiérarchiques. Il s’agit en général d’un formulaire avec des cases « à cocher » auquel il faut répondre le plus rapidement possible. Il est donc utile de prendre le temps de réfléchir au moins une fois par an (et de préférence un peu plus souvent) sur votre développement personnel et sur la progression vers vos objectifs.

Dans ce processus d’analyse et de réflexion, vous devriez :

  • Passez en revue vos objectifs et faire une évaluation honnête de vos progrès : 

Si vous les avez atteints facilement, demandez-vous si vous avez visé trop bas. Si vous ne les avez pas atteints, est-ce parce que vous ne le vouliez pas vraiment, ou que vous avez visé trop haut, ou que vos objectifs ont changé ? Essayez d’écrire ce que vous pensez de vos objectifs maintenant et, si nécessaire, changez-les pour refléter ce que vous voulez vraiment faire.

  • Passez en revue vos réalisations au cours d’une période donnée : 

Même si vous n’avez pas atteint vos objectifs, qu’avez-vous réussi à atteindre ? Soyez honnête avec ce que vous pensez de ce que vous avez bien fait. N’ayez pas peur de vous autocongratuler.

  • Passez en revue tout ce que vous avez appris

Pensez à ce que vous avez fait au cours de cette période et à ce que vous feriez de même et / ou différemment si vous deviez répéter ces tâches. Pensez également à ce que vous avez appris sur vous-même, par exemple vos priorités ou objectifs et vos préférences de travail.

  • Prendre des notes sur votre évaluation

À ce stade, vous devriez noter le résultat de votre réflexion et de votre examen. Ceci est particulièrement utile si vous passez par un processus d’évaluation, mais vous aidera également à garder une trace globale de vos réalisations.

Voici comment vous devriez organiser vos notes.

Pour chaque objectif et réalisation, inscrivez :

  • La date et l’heure ;
  • Un bref historique, y compris la tâche que vous deviez accomplir ou le défi que vous aviez en tête. Essayez de ne pas dépasser deux phrases ;
  • Ce que vous avez fait exactement, le plus précisément possible ;
  • L’effet de vos actions sur la tâche et sur les autres autour de vous et leur contribution à la réalisation de la tâche ; et
  • Les résultats que vous avez obtenus.

 

 

Examen et révision du plan de développement personnel

 

Jusqu’ici, nous avons expliqué qu’il était important de documenter vos objectifs et d’établir un plan de développement personnel, en particulier si vous souhaitez développer des compétences particulières. Une fois que vous avez planifié votre développement, vous pouvez ensuite développer les compétences que vous avez identifiées. 

Mais ce n’est pas encore la fin du processus. Il faudra encore passer en revue et d’évaluer votre développement. Ce processus de réflexion a deux objectifs principaux :

  • Vérifier que vous avez bien suivi votre plan de développement ; et
  • Vous assurez que votre plan de développement vous a aidé à atteindre vos objectifs.

Vous pouvez également constater que vos objectifs ne sont plus valides et vous souhaitez les mettre à jour. Un processus d’examen régulier peut donc vous amener à revoir à la fois vos objectifs et vos activités de développement planifiées, afin de s’assurer qu’ils vous mènent là où vous le souhaitez. Un examen régulier vous permettra de garder un œil sur votre activité et de ne pas être tenté de faire du développement personnel une priorité moindre. 

Il est facile d’oublier le développement personnel, surtout si vous venez de commencer un nouvel emploi ou si vous débutez vos études. Mais un examen régulier de votre plan de développement maintient le processus sur la bonne voie.

 

Voici comment pourrait se dérouler un processus d’examen de  votre plan de développement personnel :

  1. Réservez du temps pour votre examen. Il ne sert à rien d’essayer de réfléchir de manière significative en seulement cinq minutes. Assurez-vous que vous n’êtes pas pressé et que votre environnement est propice à une réflexion silencieuse.
  2. Trouvez votre plan original, avec vos objectifs et vos activités planifiées. Vous devez savoir ce que vous avez dit que vous alliez faire.
  3. Pour chaque activité planifiée, évaluez dans quelle mesure vos activités ont été conformes à votre plan. Vous devez être honnête avec vous-même : combien en avez-vous fait ? Était-ce autant que vous vous attendiez à réaliser ? Avez-vous fait quelque chose de différent, mais qui s’est avéré plus efficace ?
  4. Déterminez dans quelle mesure votre développement a réussi à vous aider à atteindre vos objectifs : Avez-vous progressé vers vos objectifs ? Avez-vous identifié plus d’activités à faire qui pourraient ralentir vos progrès ? Vos objectifs (et leur calendrier) sont-ils toujours réalistes ?
  5. Décidez ce que vous devez faire ensuite : Est-ce plus ou identique ou quelque chose de différent ? Avez-vous besoin de prendre plus de temps ou de trouver un soutien externe, peut-être ? Révisez votre plan pour définir vos nouvelles activités.

 

Revoir vos objectifs

Chaque année environ, il peut également être utile de revoir vos objectifs de développement personnel. Comme pour l’examen de vos activités prévues, il est important de réserver du temps pour ce processus. Encore une fois, il est également utile de le documenter, car cela vous oblige à articuler votre raisonnement.

Posez-vous les questions suivantes : ces objectifs sont-ils vraiment ce que je veux atteindre plus que toute autre chose ? Est-ce qu’ils m’inspirent pour agir ? Si la réponse à l’une de ces questions est « non », alors vous avez probablement de mauvais objectifs.

Avec le temps, une révision et une réflexion régulière sur ce que vous avez réalisé devraient devenir une habitude

Les catégories

Développement personnel Lire →

Spiritualité Lire →

Psychothérapie Lire →

Méditation Lire →

Laisser un commentaire

À lire aussi

“En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.” “Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte les mentions légales et la politique de confidentialité en en cliquant ici."